Google prévoit une pénalisation pour les sites mobiles trop lents

(Dernière mise à jour : 2 février 2018)

D’après une annonce diffusée par Google à la mi-janvier 2018, il compte rétrograder tous les sites trop lents sur mobile. Cette pénalisation entrera en vigueur à compter de juillet 2018 donc que les intéressés fassent attention dès maintenant.

Un nouveau critère dans son algorithme

Google travaille effectivement sur un nouveau critère qui lui permettra de déterminer les sites trop lents sur smartphones afin de les pénaliser. C’est ce qu’il appelle « non-mobile-friendly ». Cela signifie que son algorithme tiendra désormais compte de la vitesse de chargement des pages aussi bien sur les smartphones que sur les tablettes. Il entrera en vigueur au mois de juillet 2018 et sera baptisé « Speed Update ».

Google

Pourquoi une telle mesure ?

Cette pénalisation n’est pas la première que Google lance envers les sites trop lents. En 2016, il a déjà lancé deux changements au sein de son algorithme lesquels poursuivaient le même objectif.

Si l’entreprise a adopté cette mesure c’est parce que de nos jours, les consommateurs utilisent plus leur mobile que l’ordinateur pour aller sur internet. Ces derniers sont baptisés les mobinautes. Rien qu’au deuxième trimestre de l’année 2017, un achat en ligne sur trois a été effectué depuis un mobile. Il n’est donc pas surprenant si Google met l’accent là-dessus.

 

No Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.