Google part en guerre contre le commerce de liens

(Mis à jour le: 4 septembre 2015)
Evaluer cet article
La notion de popularité (appelée PageRank par Google), soit l’analyse quantitative et qualitative des liens entrants sur une page web est un critère important, quoique bien souvent surestimé, dans le cadre du référencement d’un site. Aussi, de nombreux sites ont pris l’habitude de monnayer un lien de leurs pages vers d’autres, lorsque cela ne
devenait pas un acte commercial à temps plein, le coût du lien étant alors proportionnel au PageRank de la page qui le contient.
google

 

 Ce type d’activité est courante aux Etats-Unis et il est très facile de trouver des sites proposant ce type d’offre (Google avait d’ailleurs eu maille à partir en 2002 avec le site SearchKing qui proposait ce type de vente), plus discrète – mais tout aussi développée – en Europe… Google, par l’intermédiaire de Matt Cutts, son porte-parole « référencement », vient clairement de partir en guerre contre ce type de pratiques… Sur son blog, il explique que ces achats de liens sont considérés comme du spam et qu’ainsi, ils doivent être dénoncés via le formulaire de spam report du moteur de recherche en incluant le mot « paidlink » dans le sujet et le corps du message.. Il y a fort à parier que beaucoup de webmasters font transpirer à grosses gouttes dans les semaines qui viennent…
http://www.google.com/contact/spamreport.html
Source : Google

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.