Les roues puissantes écrasent les cales.

Antoine de Saint Exupéry, un des plus grands auteurs du 20ème siècle

Textes et poèmes d’Antoine de Saint-Exupéry

Les roues puissantes écrasent les cales. Battue par le vent de l’hélice, l’herbe jusqu’à vingt mètres en arrière semble couler. Le pilote, d’un mouvement de son poignet, déchaîne ou retient l’orage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.