Le contenu web : 10 techniques pour optimiser un article SEO pour Google

(Last Updated On: 21 juin 2018)

Votre site est désormais créé donc on passe à la rédaction de contenu. C’est une étape indispensable et cruciale pour attirer les internautes à vous. Il ne suffit pas de balancer une suite de mots au hasard ou d’écrire tout ce qui vous passe par la tête, mais de rédiger un contenu avec un bon fond, une bonne forme et se référant à une thématique/un sujet précis. A ce niveau, on parle d’article SEO et de référencement naturel. Cela consiste à générer du trafic vers votre site en se basant sur un contenu de qualité, unique, pertinent et avec des informations réellement utiles aux internautes. Pour avoir de tels articles sur votre site, vous pouvez faire appel à une agence de rédaction comme redigeons.com ou essayer vous-mêmes en adoptant les techniques suivantes …

Bien choisir le style du contenu web

La majorité des sites et des blogs a un style bien précis. Alors que d’autres ont choisi la sobriété pour écrire, d’autres se la jouent un brin humoristique, polémique, didactique, …

Comment rédiger un bon contenu web ?

La première chose à déterminer c’est donc le ton que vous allez donner, non pas seulement à l’article, mais à votre page en général. Et lorsque vous l’aurez défini, il est mieux de garder ce ton-là pour ne pas déboussoler vos lecteurs en allant d’un article drôle à un texte tout à coup sérieux au risque de les faire fuir.

A lire aussi : Rédiger un article SEO : 10 conseils de rédaction et d’optimisation pour Google

Bien choisir les mots-clés à utiliser dans le contenu web

Il y a d’abord le mot-clé de base qui peut être le sujet principal, mais ensuite, il faut en trouver d’autres dans son champ sémantique ou chercher des mots-clés de longue traîne.

Le choix des mots-clés doit d’ailleurs être bien fait et pour ce faire, il faut éviter les mots à concurrence élevée. Moins un mot ou une expression a de la concurrence, plus vite vous vous positionnerez dans les premières pages des résultats de recherche.

Vous avez également de nombreux outils pour trouver les bons mots-clés comme SEM Rush ou Google Adword.

Bien structurer les informations dans le contenu web

Dans la rédaction web, il faut adopter une structure différente de la rédaction qu’on avait l’habitude de faire au lycée. Sur les sites, les internautes aiment découvrir les informations les plus importantes dès le début du texte. C’est ce qui leur décidera à poursuivre ou non la lecture. De ce fait, on classe les informations par ordre d’importance en allant de la plus importante à la moins importante.

Guide pour rédiger un contenu web

Vous pouvez également adopter un style cascade c’est-à-dire que vous partez par le sujet principal pour entrer, de paragraphe en paragraphe à d’autres sujets complémentaires. Et pour que la lecture soit agréable à vos lecteurs, pensez à mettre des sous-titres et sous-sous-titres en utilisant les balises Hn.

Insérer le mot-clé dans les titres et les balises du contenu web

Pour optimiser son référencement naturel, il est important d’inclure le mot-clé principal dans :

  • L’url du texte : il serait même lieux que cette dernière commence par le mot-clé si cela est possible
  • La balise Title : celle-ci doit être unique et être longue de 5 à 10 mots
  • Les balises ALT et les textes alternatifs
  • Les ancres des liens
  • La balise keywords

Bien formuler le titre du contenu web

Un bon contenu web doit toujours commencer par un titre accrocheur, que les internautes peuvent mémoriser facilement étant donné que d’une manière ou d’une autre, il les a marqué. Pour ce faire, différents formats sont envisageables, mais les meilleurs sont :

Comment rédiger un bon contenu web ?

  • Le format « Liste » ou « Classement » : ici le titre annonce une liste de points précis et commence alors par un chiffre ou « Top … »

Exemple : 3 techniques pour réussir son netlinking

Top 5 des techniques phares de netlinking

  • Le format « Comment » : Comment rédiger un contenu web ?
  • Le format « Chiffres clé » : Seulement 40 % des sites existent en version mobile
  • Le format « Négatif » : Pourquoi ne pas se lancer dans le Black Hat ?
  • Le format de type « Guide … », « Le secret de … », : Les secrets de la rédaction web

Concernant les titres formulés sous forme de question, il est conseillé de ne pas choisir une question directement issue de l’outil « Answer The Public », mais de le modifier un peu, car cela n’est pas très bien perçu par Google.

Choisir de belles images pour le contenu web

Un contenu web sans aucune image ne réussira jamais à séduire les internautes même lorsque le fond est pertinent et les informations de première qualité. Il est important d’y insérer de belles images qui se réfèrent à la thématique de l’article. Il ne faut pas hésiter à en mettre autant que possible en fonction de la longueur du texte et surtout, n’oubliez pas de renseigner vos images avec balise ALT et texte alternatif. Ces informations jouent un rôle majeur dans le référencement seo.

Par ailleurs, Google se basant aujourd’hui sur l’index mobile, pensez à choisir des images pas trop lourdes, car sinon, elles risquent d’alourdir la page et de ralentir le téléchargement mobile.

Bien travailler le netlinking de son contenu web

Le netlinking dans la rédaction de contenu web

Le netlinking consiste à lier vos articles entre eux et donc de créer des liens internes ou de les lier avec des articles publiés sur d’autres sites et donc de créer des liens externes. En savoir plus ici

Dans les deux cas, il est important que les textes reliés entre eux parlent d’un même sujet ou soient complémentaires. Les liens internes optimisent, non seulement le référencement de votre contenu, mais également des autres articles vers lesquels vous le renvoyez.

En ce qui concerne les liens sortants, il est essentiel de ne pointer que vers des sites d’autorité et de qualité. Cela vous permettra de bénéficier de leur audience et donc d’obtenir une meilleure visibilité. Vous pouvez également demander un partenariat avec les influenceurs.

Et surtout, pour ne pas s’attirer les foudres de Google, choisissez un site axé dans la même thématique que vous lorsque vous mettez des liens sortants, car des liens entre deux sites qui n’ont rien à voir sont souvent considérés frauduleux par Google. Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez faire appel à une agence de référencement telle que SEO Webmarketing pour votre netlinking.

Faire attention à la longueur du contenu web

La tendance est aujourd’hui aux textes longs d’environ 2000 mots. Toutefois, il ne faut pas en faire une règle générale puisque certains types de textes sont meilleurs lorsqu’ils sont courts. Pour avoir une idée de leur longueur, il faut se référer au type de support sur lequel il sera publié. On distingue :

  • Le blog et le site internet dont les textes sont généralement longs
  • Le site e-commerce pour lequel les fiches produits sont le plus souvent courts
  • Les réseaux sociaux
  • La newsletter
  • Le livre blanc, …

A lire également : Les 6 points à vérifier pour une rédaction web efficace

Ne pas oublier le concept du « mobile first » pour votre contenu web

Rédiger un bon contenu web

Depuis 2016, Google n’utilise plus l’index de l’ordinateur pour afficher les sites, mais plutôt de l’index mobile. Ainsi, même lorsque vous lancez vos recherches depuis un poste ordinateur, c’est la version mobile qui va s’afficher.

Cela permet d’optimiser la vitesse de téléchargement des sites. Cela est important puisque la majorité des internautes ferment les onglets dès que l’affichage n’est pas terminé au bout des cinq secondes qui suivent. De ce fait, au-delà du contenu web qui doit être pensé pour s’adapter au mobile, il est crucial d’éditer une version mobile de son site, car Google compte pénaliser les sites trop lents.

Varier les médias à insérer dans votre contenu web

Vous avez inséré des images et c’est déjà un bon début. Toutefois, pour surprendre agréablement vos lecteurs, il est conseillé de varier les médias en partant, bien sûr, des images, mais aussi en publiant, de temps en temps des vidéos et des vidéos autoplays, des slides, des podcasts, …

Il ne faut pas hésiter à varier et à innover pour fidéliser ses lecteurs et attirer encore plus d’internautes.

No Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.