Forte progression d’utilisateurs sous Google Chrome

(Mis à jour le: 11 août 2014)

Dans la jungle des navigateurs Internet, Google Chrome progresse depuis 1 an.


Sorti depuis quasi 3 ans, le navigateur Google Chrome accentue de plus en plus la pression face à ses concurrents directes Internet Explorer de Microsoft et FireFox de Mozilla.

Voilà ce que l'on peut extraire rapidement du dernier rapport du cabinet AT Internet Institue, dont on doit le fameux outil "XITI" très prisé dans le secteur SEO.

Progression du navigateur chrome.

 

Rapport Navigateur Web Google Chrome

 

 

 

Bien que le navigateur de Microsoft Internet Exploreur reste la navigateur le plus utilisé en Europe, la version 9.x de Internet Exploreur ne parvient pas à faire la différence.

 

 

  

  

  

 


Une chute de presque 10% est constaté, ce qui n'enchantera sans doute
pas Microsoft. IE ne représente plus que 46,3% des navigateurs web.

Pour rappel, seuls les versions supérieurs à l'OS Windows XP permet
l'utilisation de la version 9.x du logiciel. Le rapport mets d'ailleurs
en avant que plus de 75% des utilisateurs du logiciel Microsoft
utilisent encore la version 8, la version 9 n'atteint pas les 10%.

On peut parier que cette tendance sera totalement différente dans les
mois à venir avec l'abandon progressive de Windows XP au profit de
Windows 7.

 

En ce qui concerne Mozilla, le produit Firefox se maintient bien, avec
une très légère baise de moins 1%. Le passage dans la version 4.x de son
logiciel à sans doute séduit plus d'une personne.

Mais le grand gagnant de l'année se nomme Google Chrome. Passant le cap
des 12% par rapport à ses 6% l'année dernière et avec l'effet nouveauté,
il a sans doute encouragé beaucoup de monde à quitter le navigateur
Microsoft et quelques utilisateurs de Firefox.

La politique de Google semble payer: En proposant des liens de
téléchargement sur de nombreux sites populaires et en offrant son produit
lors de l'installation de produit tiers, Google Chrome est en net
progression.

Il faut admettre que pour l'utilisateur habitué à IE7 et IE8, la vitesse
de google Chrome représente un véritable atout non négligeable, sans
compter les ressources système et autres gadgets du navigateur.

Du coté de chez Apple, on ne chôme pas bien au contraire, la version 5.x
du navigateur Safari tire bien son épingle du jeu et profite aussi de
la chute de IE pour atteindre plus de 8% des parts de marché. Bien que
natif pour ses ordinateurs équipés MAC OS, le logiciel est disponible
surtout pour iOs.

Il faut sous-entendre ici, l'OS de l'iPhone du même Apple. Mais Apple délivre également une version pour les OS windows.

Pour conclure rapidement ce rapport de AT internet, la version Opera
actuellement en 11.11 se maintient avec une très légère progression de
0.1 %. Pourtant, ce navigateur internet possède de véritable atouts face
à la concurrence, comme la possibilité de regrouper des listes
d'onglets sous un même onglet ou encore la prise en charge d'un
gestionnaire de messagerie intégré.

Son manque de popularité viens sans doute de son manque de notoriété et
du poids historique des anciennes versions où le paramétrage en rebuté
plus d'un.

Bien d'autres navigateurs internet existent sur le marché comme Maxthon,
K-Meleon, Avant Browser, Lunascape
, mais par manque de budget, de temps
ou autres raisons, on voit disparaitre des perles comme Netscape et
plus récemment le navigateur Flock.

Avez-vous déjà pensé à utiliser un autre navigateur ? Testez-vous les nouvelles versions des navigateurs web ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.