Doodle : il y a 388 ans naissait Charles Perrault

(Mis à jour le: 12 janvier 2016)
Evaluer cet article

Homme de lettres français réputé du 17ème siècle, Charles Perrault est né le 12 janvier 1628 à Paris et est décédé le 16 mai 1703. Pour rendre hommage à ce grand homme, le moteur de recherche google lui dédie un doodle personnalisé en ce jour qui aurait dû être ses 388ème printemps.

Doodle 388e anniversaire de Charles Perrault

Ses débuts dans le monde professionnel

Né dans une famille bourgeoise et d’un père parlementaire, Charles Perrault est le dernier d’une fratrie de sept enfants. Il a fait de brillantes études littéraires au collège de Beauvais à Paris, cependant, il n’est jamais allé jusqu’au diplôme. En effet, Charles laissa tomber ces études très tôt pour se consacrer à des études libres sur les auteurs sacrés et profanes, la Bible, l’histoire de France, les Pères de l’église, … Il a ensuite suivi des études de droit et obtint sa licence de droit en 1651. Une fois son diplôme en poche, il s’inscrivit au barreau, mais voyant tout l’ennui que lui procurait son métier d’avocat, il décida de tout laisser tomber pour occuper le poste de commis auprès de son frère Pierre, alors receveur général des finances.

Sa carrière à l’Académie

À partir de là, Charles Perrault se consacra entièrement au service des Académies. Il devint le bras droit de Colbert et fut chargé de la politique artistique et littéraire de Louis XIV en 1663 sous le poste de secrétaire de séance de la Petite Académie avant de devenir contrôleur général de la Surintendance des bâtiments du roi. En tant que tel, l’homme profita de son influence pour développer les lettres, les sciences et les arts. Il participa ainsi à la fondation de l’Académie des sciences et à la reconstitution de l’Académie de peinture. Il a aussi fait partie de la commission des devises et inscriptions qui est devenue par la suite l’Académie des inscriptions et belles-lettres.

En 1671, il intégra l’Académie Française et s’y fut remarqué par sa brillance.

Sa carrière littéraire

Charles Perrault était surtout auteur de textes religieux. Toutefois, il a un peu touché à tout puisqu’à part l’écriture, il a également fait la collecte et la retranscription de contes merveilleux qu’il a tiré de la tradition orale française. Il essaya également le genre galant et a écrit quelques poèmes. Durant toute sa carrière, l’homme a accumulé de nombreuses discussions littéraires et une riche publication, mais s’il y a bien une œuvre pour laquelle il s’est démarqué c’est le petit volume des Contes de ma mère l’Oye ou Histoires du temps passé. Il a publié cet ouvrage en 1697 sous le nom de son fils, Perrault d’Armancourt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.