Doodle : il y a 141 ans naissait Lucy Maud Montgomery

(Mis à jour le: 30 novembre 2015)

Lucy Maud Montgomery est née le 30 novembre 1874 à Clifton. Elle était une romancière canadienne de talent qui a écrit de nombreux romans et nouvelles pour la jeunesse. Aujourd’hui, Google lui rend hommage avec ce doodle …

Doodle Mucy Maud Montgomery

Biographie

Lucy Maud Montgomery a perdu sa mère lorsqu’elle n’avait que deux ans. Elle a ensuite été élevée pars ses grands parents maternels puisqu’après la mort de son épouse, son père décida d’aller vivre dans l’ouest canadien. Alors qu’elle avait 15 ans, elle est partie vivre chez son père qui s’était remariée, mais revint finalement chez ses grands parents.

De retour sur l’île-du-Prince-Edouard, elle suivit une formation d’enseignante puis étudia la littérature à l’Université Dalhousie à Halifax, en Nouvelle-Ecosse. Dès l’âge de 17 ans, elle devient rédactrice pour des journaux locaux d’Halifax tels qu’Echo ou Chronicle. Peu de temps après, elle repart chez son père pour revenir vivre définitivement sur l’île-du-Prince-Edouard.

Sa carrière de romancière

Sur son île natale, Lucy Maud Montgomery enchaîne divers emplois dans différentes écoles puis retourne vivre chez sa grand-mère, devenue veuve. C’est à cette période qu’elle commença à écrire ses premiers livres. Après la mort de sa grand-mère en 1911, elle se marie avec le révérend Ewan Macdonald et part s’installer avec lui en Ontario. Ensemble, ils ont eu trois enfants et la famille vit dans le presbytère. C’est d’ailleurs là qu’elle a rédigé 11 de ses livres et lorsque la maison a été vendue, elle a été transformée en musée : le Lucy Maud Montgomery Leaskdale Manse Museum.

Le succès à l’échelle internationale

Parmi ses œuvres, c’est à Anne … la maison aux pignons verts que la romancière doit son succès international. Cet ouvrage a d’ailleurs été traduit en 16 langues et plusieurs adaptations audiovisuelles ont été tirées dessus. C’est aussi grâce à ce livre qu’elle a pu continuer à écrire sans se soucier de l’argent. De nos jours, ce même roman qui l’a rendu célèbre est obligatoire dans le cours de littérature étrangère au Japon.

 

Depuis sa disparition en 1942, de nombreux hommages lui ont été rendus notamment ce doodle édité par Google pour célébrer ce qui devait être, aujourd’hui, ses 141 ans. Aussi, le Lucy Maud Montgomery Institute organise et gère les conférences sur ses travaux tandis que l’Université de Guelph conserve ses archives personnelles. D’autres établissements continuent de lui rendre hommage à leur manière comme l’Oxford University Press qui a publié ses journaux personnels.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.