Doodle : 182ème anniversaire de la naissance de Dmitri Mendeleïev

(Mis à jour le: 8 février 2016)

Né le 8 février 1834 à Tobolsk en Sibérie, Dmitri Ivanovitch Mendeleïev un chimiste de renom à qui l’on doit une importante contribution à la chimie moderne, notamment à travers son tableau périodique.

Les débuts de Mendeleïev

Dès son jeune âge, Dmitri Mendeleïev entra à l’Institut pédagogique pour devenir enseignant en secondaire. Il y suivit des études en physique-chimie et en mathématiques. Se démarquant rapidement des élèves de sa classe, il reçut une médaille d’excellence. Mais suite à des problèmes de santé, il s’installa dans le sud de la Russie et occupa un poste d’enseignant dans un lycée. Lors de la guerre de Crimée, l’école où il enseigna fut transformée en hôpital, ce qui poussa le chimiste à revenir à Saint-Petersbourg pour travailler en tant qu’assistant en chimie au sein d’une université.

Doodle : 182ème anniversaire de la naissance de Dmitri Mendeleïev

Doodle : 182ème anniversaire de la naissance de Dmitri Mendeleïev

En 1857, il commença à présenter des conférences à des étudiants. Deux années plus tard, il s’installa d’abord à Paris pour y poursuivre ses études, avec le professeur Henri Victor Regnault comme superviseur. En 1859, il reçut une bourse d’études et déménagea à Heidelberg pour effectuer ses travaux de recherche concernant la nature des solutions. Il se pencha sur l’étude de l’ébullition des liquides et la capillarité. C’est alors qu’il mit en évidence la notion de la « température absolue d’ébullition », température critique au-delà de laquelle le gaz ne peut se transformer en liquide par pure compression.

Professeur en chimie et chercheur

En 1960, il assista à un congrès scientifique de chimie qui s’est tenu à Karlsruhe (Allemagne). Ce congrès était l’une des importantes occasions de voir les éminents chimistes se réunir pour partager les découvertes relatives aux notions d’éléments et d’atomes. C’était ainsi lors de ce congrès que Mendeleïev rencontra les plus célèbres chimistes de l’époque. En 1864, le chercheur soutient sa thèse de doctorat sur le thème « Considérations sur la combinaison de l’alcool et de l’eau ».

Trois ans plus tard, il obtint son titre de professeur à l’université de Saint-Pétersbourg ». Il y enseigna la chimie minérale et fut à l’origine de l’article sur « les principes de la chimie », paru entre 1868 et 1871. Grâce à cette rédaction, il put classifier les éléments, après 15 ans d’étude. Une première version de son tableau de classification parut le 6 mars 1869 sous forme d’un rapport qui met le lien entre le poids atomique et les propriétés.

Mendeleïev a laissé des cases libres dans son tableau afin de permettre l’insertion de nouveaux éléments découverts ultérieurement.

Le chimiste décéda à Saint-Petersbourg à l’âge de 72 ans. En sa mémoire, le 101è élément radioactif a été nommé mendélévium. Un cratère situé sur la face non visible de la lune et un planétoïde portent également ce nom.

Google lui rend hommage ce jour pour le 182ème anniversaire de sa naissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.