Social Media en 2021 : les tendances à privilégier

(Mis à jour le: 31 mars 2021)

L’année 2020 a été une année éprouvante pour tous les secteurs d’activités. Mais savez-vous que durant cette période de crise sanitaire, les acteurs du marketing digital n’ont que très peu souffert ? Certains ont même vu leur chiffre d’affaires s’améliorer et tout cela grâce à des techniques ingénieuses appliquées sur les réseaux sociaux. Quelles sont ces techniques qu’il faudrait également adopter en 2021 ? Suivez le guide …

La pandémie : début d’une nouvelle ère axée Social Media

A cause de la pandémie et des confinements qui perdurent, les professionnels ont dû repenser leur stratégie marketing. Pour cause : les clients, les fournisseurs, les collaborateurs, les chercheurs d’emploi … se trouvent désormais sur Internet et principalement sur les réseaux sociaux. Ceux qui veulent continuer à faire tourner leur entreprise ont donc intérêt à peaufiner leur stratégie de Social Media. Comment faire ?

Privilégier les réseaux sociaux phares

Privilégier les réseaux sociaux phares

En termes de réseaux sociaux, il en existe plusieurs. Oui, Facebook a perdu son monopole, mais il reste quand même le réseau social le plus utilisé à travers le monde. L’utiliser pour promouvoir votre stratégie webmarketing est donc fortement recommandé.

A part Facebook, il faut aussi miser sur les autres réseaux qui ont fait leurs preuves auprès des internautes. Parmi eux, on peut citer Instagram, Twitter, YouTube, LinkedIn, Pinterest, SnapChat, mais aussi et surtout TikTok. Savez-vous que ce dernier a fait une remontée fulgurante depuis le début de la crise sanitaire ? Et il n’a pas fini de monter en flèche donc à utiliser.

Pourquoi devez-vous asseoir votre stratégie de Social Media sur ces réseaux ? Tout simplement parce qu’ils sont devenus les inébranlables dans leur catégorie. Autrement dit, même s’ils connaissent quelques fluctuations en matière de nombre d’utilisateurs actifs, ce sont des valeurs sûres dans lesquelles on peut investir sereinement. Leurs techniques ont été éprouvées et ont montrées leur efficacité. Les utiliser évite de perdre du temps puisqu’on connaît déjà ce qui marche et ce qui ne marche pas.

Veillez toutefois à choisir la plateforme la plus adaptée à ses objectifs et à ses activités. Si vous disposez d’un site e-commerce ou vendez vos propres produits, les contenus visuels d’Instagram vous permettront de vous faire remarquer. Si vous disposez d’un site à la notoriété déjà bien bâtie, rester actif sur Facebook vous aidera à vous surpasser. Si vos activités consistent à recruter de nouveaux salariés pour de tierces entreprises ou à trouver de nouveaux clients professionnels, LinkedIn sera votre meilleur allié.

A lire – Social Selling sur LinkedIn : comment bien s’y prendre ?

Globalement, tous les réseaux sociaux visent à communiquer, partager, interagir et rencontrer du monde, mais certains ont des spécificités précises. Tenez-en compte !

Penser au remixing

C’est un terme que tous les webmarketeurs connaissent puisqu’il est utilisé depuis quelques années déjà. A quoi se réfère-t-il ? Cela consiste à reprendre des contenus existants pour les arranger selon les besoins du repreneur.

Le but : choisir un buzz et le personnaliser pour profiter de son succès.

Durant la crise sanitaire, cette technique a été popularisée grâce aux vidéos TikTok qui circulent un peu partout. Cette astuce est toujours au goût du jour donc à appliquer dans le cadre de vos activités.

Découvrez aussi le buzz marketing

Adopter les memes

Les memes sont utilisés depuis des années pour se moquer de diverses situations, principalement en politique et en économie. La majorité de ceux publiés rencontrent un vif succès ce qui en fait un outil performant pour toucher le public. Pourquoi ne pas s’en servir pour améliorer sa stratégie sur les réseaux sociaux ? Certains, ayant compris son intérêt depuis longtemps, s’en servent déjà et les résultats sont bons.

Désormais, les memes ne servent plus seulement à faire rire. Ils sont utilisés pour emmener le public à réfléchir sur des sujets importants concernant la communauté. Ils visent alors à susciter l’engagement et à attirer l’attention.

L’avantage c’est qu’on n’a pas besoin de faire de gros investissements, car dans leur fond et dans leur forme, les memes restent un outil très simple, mais véhiculant un message important.

Etre accessible et disponible en ligne

A cause des restrictions de sortie et de la distanciation sociale, les gens sont obligés de discuter à travers leurs écrans, principalement via les réseaux sociaux. Ce n’est pas une nouveauté, mais certains professionnels n’ont toujours pas compris que cela leur était aussi nécessaire pour rassurer et fidéliser leurs clients.

Il ne suffit donc pas d’ouvrir des comptes un peu partout sur les réseaux sociaux et de publier de temps en temps, mais de rester socialement actif et surtout accessible. Prenez le temps de répondre aux messages et aux commentaires, prenez le temps d’interagir avec vos amis, commentez les publications des autres, donnez des conseils, proposez des jeux et concours … En gros, agissez comme une personne lambda tout en conservant votre professionnalisme. Vous devez vous positionner en tant qu’expert dans votre domaine sans être trop débordé pour discuter avec vos followers.

Si vraiment vous n’avez pas le temps de vous occuper de vos comptes sur les réseaux sociaux, soit vous engagez une personne pour s’en occuper, soit vous investissez dans un système de chat bots. Dans ce dernier cas, choisissez une IA qui a la capacité de mener une discussion naturelle avec les internautes. Insérez des mots chaleureux dans leur vocabulaire pour retenir les clients potentiels. Et bien évidemment, n’oubliez pas de vérifier ensuite les conversations dirigées par les bots pour s’assurer qu’ils font bien leur job.

Etre responsable

Vu la crise sanitaire que le monde traverse actuellement, il est essentiel que chacun sensibilise les autres à respecter les gestes barrières. Vous, en tant que professionnel devez en faire de même, sinon plus que les autres.

Sur vos comptes, n’oubliez pas de publier, de temps en temps, des posts rappelant les gestes barrières à vos followers. Proposez également des services qui réduisent au minimum le contact, mais en adéquation avec vos activités. Il peut s’agir de livraison, de click and collect, du drive …

Penser au marketing de la nostalgie ou retro-marketing

Penser au marketing de la nostalgie ou retro-marketing

Cela consiste à utiliser la nostalgie pour remettre un produit au goût du jour. Savez-vous que chez les clients, un achat, un abonnement … est souvent mû par l’émotion ? Et quoi de mieux que la nostalgie pour les encourager à entreprendre l’action qu’on attend d’eux ?

Pour l’appliquer, il faut puiser dans des bons souvenirs remontant à l’enfance ou à l’adolescence puis l’utiliser dans ses campagnes marketing actuelles. On ressort alors le noir et blanc sur petit écran, des personnages de fiction datant de notre enfance, des polices rappelant une publicité d’il y a 10-20 ans, des objets de collection …

Le but est de faire revivre « le bon vieux temps » aux internautes et en jouant sur cette fibre sensible, votre campagne ne passera pas inaperçu. Si vous la travaillez comme il faut, elle aura le succès escompté surtout qu’en ces temps de crise, les gens sont friands des petites évasions et des choses qui leur rappellent la sécurité et le bonheur d’antan.

Comment s’y prendre alors ? Pensez à :

  • Publier de photos de style « ancien ». Utiliser le noir et blanc ou le sépia pour donner un cachet « vieillot » aux images prises aujourd’hui
  • Adopter un design vintage pour présenter un produit moderne
  • Faire une réédition d’un produit …

Les astuces sont nombreuses. A vous de trouver le meilleur scénario qui pourrait générer de la nostalgie chez vos clients potentiels.

Ne pas oublier les gamers

Depuis le début de la pandémie, la communauté des gamers s’est élargie au-delà des frontières physiques. En effet, assoiffés de distraction à cause de l’inactivité et de l’ennui générés par les confinements, ils se sont rués vers les réseaux sociaux pour jouer, mais pas uniquement.

De nos jours, certaines plateformes, comme Twitch, se focalisent sur le monde du gaming. Dessus, les utilisateurs peuvent jouer en ligne, se partager des tutos, se donner des conseils, discuter, faire connaissance, organiser des jeux en ligne …

A part Twitch, tous les autres réseaux sociaux disposent d’une communauté de gamers donc si vos activités touchent (de près ou de loin) ce secteur, il ne faut pas oublier d’axer certaines de campagnes là-dessus. C’est une niche prometteuse.

Entreprendre une lutte contre le « Fake news »

Mine de rien, un fake news peut générer une polémique, voire une anarchie auprès de la communauté virtuelle. Rappelons effectivement que toute information sur le web se propage rapidement tel un virus. En quelques secondes, elle est visible à travers le monde et vue par des millions de personnes.

Vu le contexte déjà tendu dans lequel nous vivons à cause de la Covid-19, lutter contre ces fake news est devenu une des priorités que chaque entreprise doit adopter. Le but : lutter contre la désinformation, calmer les esprits et relayer uniquement des informations de qualité sur le web et les réseaux sociaux.

Pour ce faire, utilisez des sources fiables chaque fois que vous devez faire une citation. Et en cas de fake news touchant vos activités et votre entreprise, contactez rapidement les autorités compétentes et faites un démenti le plus vite possible. Il faut mettre un terme à la mauvaise information en urgence.

Appliquer le marketing classique

Même si de nouvelles techniques sont apparues récemment, il ne faut pas perdre de vue les méthodes classiques qui n’ont rien perdu de leur efficacité. Gardez en tête que le marketing vise à donner le plus d’informations possibles aux consommateurs sur un produit. Le but est de leur faire connaître à quoi il sert, avec quoi il est fabriqué, d’où il vient, comment l’utiliser, quels sont ses intérêts … Plus ils ont d’informations, plus ils son susceptibles de cliquer sur votre bouton Call-to-Action.

Pour maintenir cette tendance, vous avez les supports habituels comme les publicités, les annonces google, les newsletters et les campagnes d’emailings. Le petit changement à retenir concerne les podcasts qui, dernièrement, se sont montré plus efficaces que les vidéos.

Les podcasts sont des interviews audio que l’on peut écouter en boucle. Les experts disent que les consommateurs se sentent mieux rassurés en écoutant, car ils sont plus attentifs et assimilent plus facilement les informations données. Avec les vidéos, ils sont distraits par les images et cela contribue parfois à prendre un message de travers.

Ne pas négliger sa Responsabilité Sociétale

La Responsabilité Sociétale des Entreprises est aujourd’hui un critère de décision influent chez les consommateurs. En effet, le public préfère de loin s’adresser à une entreprise qui s’investit dans des actions humanitaires et écologiques qu’à une entreprise uniquement axé sur le profit.

La RSE est un moyen pour les professionnels de redorer leur image, de toucher le cœur de leurs clients potentiels, de rassurer les consommateurs quant à leur existence et de se donner une dimension plus humaine et donc accessible.

Cet engagement renforce la confiance que les internautes ont en vous et avec la pandémie qui perdure, ce sera un critère décisif pour vos futures finances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.