Importance du backlink pour le SEO

(Mis à jour le: 19 mars 2020)

En matière de SEO, de nombreuses techniques sont utilisées pour permettre aux webmasters d’accroître la visibilité de leur site. Ces méthodes sont complémentaires, mais avant de toutes les utiliser, il faut déjà comprendre à quoi elles servent et quels rôles elles remplissent dans votre stratégie de référencement. Parmi les techniques phares, il y a les fameux backlinks. On entend souvent ce mot, mais quant à comprendre réellement de quoi il retourne, c’est autre chose. Levons donc tous les points obscurs le concernant et voyons à quoi il sert vraiment.

Qu’est-ce qu’un backlink ?

Backlink : définition et rôle pour le SEO

Qu’est-ce qu’un backlink ?

Backlink : définition et rôle pour le SEO

Tout webmaster qui se respecte connaît au moins la définition du backlink. Il s’agit d’un lien hypertexte inséré sur une page d’un site A et qui redirige l’internaute (le cliqueur) vers une page d’un site B.

On l’appelle aussi lien externe ou lien retour  puisqu’il relie deux sites différents ou encore lien entrant ou lien arrivant étant donné que le lien entre sur le site A depuis le site B.

Qui cible-t-il ?

Le backlink a deux principales cibles à savoir :

1) Les internautes :

Lorsqu’un internaute arrive sur une page en quête d’information, il s’attend à en repartir totalement satisfait avec toutes les réponses en poche. Le problème c’est qu’une page seule ne peut lui fournir toutes les réponses surtout s’il s’intéresse à un domaine assez vague et très vaste. Dans ce cas-là, il devra consulter plusieurs pages complémentaires. Pour ce faire, il peut lancer une nouvelle recherche pour chaque information, mais cela lui prendra plus de temps. Pour lui faciliter la tâche, la page consultée en premier devra insérer des liens (externes, mais aussi internes) vers les autres pages complémentaires. Ainsi, l’internaute aura seulement à cliquer dessus pour se renseigner.

Autrement dit, les backlinks, et les liens en général, améliorent l’expérience utilisateur (UX). Ils aident les internautes à naviguer facilement sur le web. Ainsi, une page contenant plusieurs liens peut être considérée comme une page intéressante, mais attention, le fait d’insérer des liens ne fait pas tout. Il faut encore s’assurer qu’ils soient de qualité et apportent de la valeur ajoutée au site. Il faut aussi veiller à ce que la page de destination soit pertinente et pratique.

2) Les robots des moteurs de recherche :

Les backlinks ciblent également les robots que les moteurs de recherche utilisent pour crawler et indexer les pages web. Rappelons que pour faciliter l’indexation et accroître la visibilité d’une page, il faut que les robots puissent y accéder facilement et la comprendre.

La première chose à laquelle il faut veiller est donc que les liens soient en DoFollow. Ensuite il faut faire en sorte qu’ils soient pertinents et de qualité. C’est sur ce dernier point que les webmasters rencontrent toujours quelques problèmes.

Il faut retenir que grâce aux liens en DoFollow, les robots peuvent aussi passer d’une page à une autre. Ils vont alors établir la relation entre deux pages liées. D’une vue globale, plus un site a de backlinks, plus il est jugé de bonne notoriété ou plus précisément d’autorité. Mais le nombre ne suffit pas. Il faut aussi tenir compte du critère qualité, car les backlinks influent directement sur la qualité d’un site. Un lien issu d’un site d’autorité vous fera grimper dans les moteurs de recherche tandis qu’un lien issu d’un site médiocre vous tirera vers le bas. Pire encore, il peut vous faire obtenir des sanctions lorsque le site d’origine est déjà pénalisé par Google.

De ce fait, les backlinks mesurent la réputation d’un site et pour ce faire, les robots crawlers vont passer au crible plusieurs points. La pertinence, la qualité du site entrant, la qualité de l’ancre, le nombre de liens arrivants obtenus, … chaque détail est important. C’est après analyse de ces critères que l’algorithme PageRank de Google va pouvoir classer les sites web.

A quoi ressemble un lien entrant de qualité ?

Backlink en SEO

Tout savoir sur le Backlink,en stratégie SEO

Autrefois, les robots crawlers se basaient uniquement sur le nombre de backlinks obtenus pour juger la notoriété d’un site. Voyant toutefois les petites ruses qu’orchestraient certains webmasters comme les échanges de lien rémunérés, les moteurs de recherche ont décidé de se montrer plus stricts. Désormais, pour qu’un lien arrivant soit considéré comme bon, il lui faut remplir quelques critères.

Et vous avez intérêt à les respecter puisque Google a lâché son Penguin pour veiller à ce que les backlinks ne soient plus artificiels. Autrement dit, il est inutile de créer des liens entrants factices, car si le Penguin vous attrape, les sanctions seront sévères.

Voici les critères à retenir pour reconnaître un bon backlink :

1) Le lien provient d’un site d’autorité :

Puisque tout le monde peut placer un lien vers vous et que ces liens auront une répercussion sur votre positionnement dans les moteurs de recherche, vous devez utiliser un outil SEO pour analyser vos backlinks. Cet outil vous aidera à déterminer d’où vient le lien et si le site émetteur bénéfice d’une bonne réputation auprès des internautes. Si tel est le cas, vous pouvez le garder et profiter du flux qu’il vous apportera. Dans le cas contraire, vous pouvez simplement l’effacer ou demander au webmaster de placer un lien en NoFollow. Ainsi, les robots ne pourront pas suivre le lien et vous pénaliser pour la médiocrité du site émetteur.

2) Le lien doit être pertinent :

Un lien pertinent est un lien inséré de manière naturelle et logique.

Si les deux pages n’ont aucune relation claire, comme par exemple une page sur les fruits qui redirige vers le BTP, ledit lien n’a absolument aucun intérêt et sera jugé de mauvaise qualité et non pertinente. Au contraire, un lien placé sur une page parlant des fruits et qui redirige vers la pomme aura sa place. Dans ce cas-là, le lien est bien dans son contexte, est jugé de qualité et pertinent. Il ne vous reste plus qu’à choisir une ancre correcte.

Ladite ancre, c’est-à-dire le mot ou groupe de mots sur lequel le lien sera placé, doit appartenir à la sémantique du thème abordé.

3) Le lien doit être placé dans le corps du contenu :

Il faut s’assurer que le lien qui dirige vers vous soit placé dans le corps du texte. De préférence, il sera placé assez haut, mais non pas dans l’introduction. Il serait également mieux s’il est le premier lien que les internautes rencontrent dans le texte. D’ailleurs à ce sujet, lorsque la page émettrice ne contient que le lien qui dirige vers vous, le backlink est plus performant. De ce fait, quand vous obtiendrez les informations transmises par l’outil SEO, rendez-vous sur la page source et voyez comment il est inséré. Si la page contient trop de liens, cela n’est pas trop bon pour vous. A l’inverse, si la page n’en contient que très peu, vous avez plus de chances de voir votre affluence augmenter.

4) Le lien doit être en DoFollow :

Un lien en DoFollow est un lien que les robots peuvent suivre et indexer. Si le backlink prend cette forme, les crawlers vont automatiquement l’analyser. De la qualité du lien va ensuite dépendre les avantages que votre page peut en tirer. Veillez a ce que tous les backlinks issus de sites d’autorité adoptent cette forme sinon ils n’ont aucun intérêt particulier.

3 ) Le lien doit être naturel  :

Lorsqu’on commence une campagne de netlinking ou d’achat des liens sponsorisés, nous devons respecter les règles. Il faut éviter de tomber dans la sur optimisation. Pour cela, il est nécessaire lire les consignes de l’annonceur avant de décider d’acheter un lien. Si vous remarquez que rien ne dit que le lien sera naturel et pertinent. Il est préférable de passer son chemin. Le vendeur  va placer le lien  sans tenir compte des règles de qualité SEO et des répercussions futures. Nous vous recommandons de vous diriger vers une agence web spécialisée dans le référencement.

Comment avoir des backlinks de qualité ?

Comment avoir des backlinks de qualité ?

SEO : Comment obtenir des backlinks de qualité ?

C’est là que les choses se corsent un peu puisque qui dit backlink dit lien provenant d’un autre site qui ne vous appartient pas. Vous n’avez donc aucune prise sur ce que les autres font. Ils peuvent, en découvrant un article de votre site, décider d’y orienter ses lecteurs, mais qu’on se le dise bien, rien ne peut forcer un autre webmaster à pointer vers le site d’un autre. Il existe néanmoins de bonnes astuces pour obtenir de bons liens entrants.

1) Faire un échange de liens :

Attention, aucune rémunération n’est ici admise donc ça reste une bonne astuce. Pour ce faire, vous contactez le propriétaire du site avec lequel vous souhaitez faire l’échange, lui proposer l’article dans lequel un lien vers lui sera inséré et lui demander de placer un lien vers vous dans un de ses contenus sur telle ou telle ancre.

En général, la réponse est positive puisque c’est du gagnant-gagnant, mais attention, pour que ce soit bénéfique pour chacun de vous, les deux sites doivent appartenir à la même thématique ou à des thèmes complémentaires. Il faut aussi vérifier le critère autorité.

Même si cette stratégie est efficace, il ne faut pas en abuser non plus. D’ailleurs, une fois votre contrat lancé, il faut éviter d’insérer les liens en même temps. Le site A le fera en premier puis vous attendez quelques semaines pour insérer le lien promis a votre tour.

2) S’inscrire dans un annuaire de qualité :

Une citation dans un annuaire vous vaudra effectivement un backlink, mais attention, la qualité de l’annuaire est un point essentiel. Il faut savoir qu’avec tous les annuaires existants et qui se forment, Google a décidé de ne plus suivre la majeure partie d’entre eux. Si vous apparaissez sur l’un de ces annuaires exclus, cela ne vous rapporte rien.

Au contraire, si vous apparaissez dans un annuaire d’autorité, comme les annuaires spécialisés dans un domaine spécifique, vous verrez votre audience s’accroître. De ce fait, repérez ces sites et n’hésitez pas à utiliser des sites payants qui sont beaucoup mieux référencés.

3) Consulter les backlinks des concurrents :

C’est une astuce peu louable, mais que tout le monde fait. On consulte les backlinks des concurrents, on regarde le site d’où il provient, on regarde le contenu vers lequel le lien pointe et on rédige un contenu similaire de qualité supérieure si on ne l’a pas encore.

Une fois que c’est fait, on contacte le site qui a émis le lien vers le concurrent et on lui demande de placer un lien vers votre contenu au lieu de celui du concurrent. Pour que cette technique marche, vous devez vraiment faire en sorte de proposer un meilleur contenu.

4) Contacter directement l’autre webmaster pour compléter son contenu :

Vous allez sur un site appartenant à la même thématique que le vôtre et vous trouvez un contenu dont les informations pourraient compléter un de vos articles. Vous contactez le propriétaire du site et lui proposez de placer un lien vers vous afin de compléter son texte. Pour lui, ce serait améliorer l’UX tandis que pour vous, ce serait un bon backlink supplémentaire. Cette astuce ne marche pas à tous les coups, mais qui ne tente rien n’a rien.

No Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.