Facebook : un bon outil pour espionner les concurrents

(Mis à jour le: 21 juin 2019)
Facebook : un bon outil pour espionner les concurrents
3 (60%) 3 vote[s]

Facebook n’est plus seulement le réseau social préféré des internautes. Les professionnels l’utilisent aussi au quotidien pour booster leur notoriété, développer leurs affaires et publier des publicités, de nouveaux contenus, des offres promotionnelles, … Une bonne raison pour les marketeurs de l’utiliser, car mine de rien, ce réseau conçu par Mark Zuckerberg est devenu une plateforme majeure pour aller à la pêche aux informations sur nos concurrents. En effet, Facebook donne de nombreux renseignements sur nos concurrents directs ce qui nous permet de les espionner gratuitement pour pouvoir soit s’inspirer de leur stratégie soit s’en démarquer. Voici comment s’y prendre pour garder un œil sur la concurrence.

« Espionner » n’est-il pas un bien grand mot ?

Facebook

Les professionnels rechignent souvent à reconnaître qu’ils espionnent leurs concurrents et pourtant, ils le font tous. La méthode peut parfois varier, mais l’espionnage reste de l’espionnage quelle que soit la technique adoptée. Au moins, en utilisant Facebook, on ne risque pas de tomber dans l’illégalité étant donné que toutes les informations qui y sont publiées sont d’ordre public.

Il ne faut donc pas avoir peur de l’avouer puisque d’une certaine manière, garder un œil sur ses concurrents permet d’améliorer sa stratégie marketing. De plus, espionner ne signifie pas forcément copier de A à Z, puisqu’en voyant ce qui se passe ailleurs, le professionnel du marketing reste libre de prendre le même chemin que ceux qui ont réussi en y apportant toutefois sa touche personnelle ou de prendre le prochain virage pour ne pas rester dans l’ombre d’un concurrent. Et bien sûr, il peut également être intéressant d’adopter une stratégie très différente de celle des concurrents pour se démarquer auprès des Facebookeurs.

Dans tous les cas, l’espionnage reste ici une source d’inspiration, mais seulement si on sait utiliser les informations réunies à bon escient. D’ailleurs, quel genre d’informations sur les concurrents peut-on trouver sur Facebook et comment les retrouver ?

Quelles sont les informations prioritaires à rassembler ?

Pour faire face à la concurrence, toutes les informations peuvent servir, mais les plus importantes sont celles qui se réfèrent à :

– leurs publicités les plus actives
– leur cible
– leurs meilleures publications

Ce sont les points clés qu’il faut étudier en premier et sur Facebook, trouver ces renseignements reste dans le domaine du légal. Pourquoi s’en priver et par où commencer ?

Comment retrouver les publicités actives de vos concurrents sur Facebook ?

concurrents Facebook

Depuis que Facebook a interdit l’anonymat, il est possible de remonter la trace de toutes les publications et les publicités actives de nos concurrents. Pour ce faire, vous devez vous connecter sur Facebook, vous rendre sur la page du concurrent qui vous intéresse, cliquer sur l’onglet « Infos et Publicités » situé sur la colonne à gauche de l’écran et vous verrez apparaître les publicités actives du concurrent.

Comment se fait-il alors que vous voyez afficher « Aucune publicité à afficher » ? Tout simplement parce que le concurrent n’a pas encore publié de publicités actives pour le moment ou qu’il a désactivé ses publicités. Dans ce second cas, vous ne pourrez pas y accéder. Seules les publicités actives peuvent être étudiées à la loupe.

Et si les publicités s’affichent, comment les utiliser pour concevoir sa propre stratégie marketing ? En notant les points suivants :

– Dans quel pays votre concurrent publie-t-il des publicités ?
Toujours dans ce même onglet, vous verrez apparaître une liste déroulante de nombreux pays. Cela signifie que votre concurrent ne cible pas seulement le marché local, mais élargit son offre à l’internationale. Cliquez sur le pays qui vous intéresse pour voir comment il s’y prend pour communiquer avec les autres populations du monde.

Il faut retenir qu’en marketing, prévoir une publicité autour d’un même produit, mais propre à la culture et aux besoins de chaque pays est important. Votre concurrent semble avoir retenu cette leçon et vous ?

– Quel format utilise-t-il ?
Les marketeurs disposent d’un large choix en matière de format à adopter pour leurs publicités Facebook. Alors que certains ont un penchant pour le carrousel lequel permet de publier jusqu’à 10 images au sein d’une seule publicité, d’autres privilégient le diaporama pour pouvoir ajouter du texte ou du son à leurs images ou vidéos.

Mais ce ne sont pas les seuls formats existants puisqu’il y a également la publicité vidéo, la publicité à une seule image, la publicité de collection, …

Chaque format a ses avantages et ses limites. Grâce aux publicités de vos concurrents, vous pourrez savoir si le format carrousel qu’ils ont adopté attire beaucoup de monde et s’ils utilisent d’autres formats en parallèle avec d’autres, car oui, associer les différents formats pour un même produit est une idée ingénieuse à exploiter.

Une petite astuce concernant le bon format c’est d’utiliser les vidéos. En effet, d’après les dernières études menées, les vidéos séduisent plus les internautes et grâce à la lecture automatique installée sur Facebook, il est difficile de ne pas être happé dès qu’on voit une vidéo se mettre en marche sans même avoir eu l’intention de la regarder.

Le seul bémol c’est que produire une vidéo optimisée reste difficile étant donné que si vous n’arrivez pas à capter l’attention du facebookeur dans les premières secondes de sa lecture, votre technique sera tout simplement un échec. De ce fait, si vous ne maîtrisez pas encore l’art de la vidéo, mieux vaut rester sur les images, mais de quel genre ?

Là encore, les publicités de vos concurrents vous donnent les réponses. Les images de style lookbook sont-elles plus appréciées que les photos en noir et blanc un peu vintage ou les classiques images à fond blanc ? Dans quel secteur d’activité le lookbook fonctionne-t-il mieux et dans quel cas doit-on privilégier les fonds blancs ? Vous trouverez toutes les réponses chez les concurrents donc analysez chaque détail, même la date de publication.

– Comment formulent-ils leur message publicitaire ?

Le petit texte qui accompagne vos publicités est important, car il a le pouvoir de déclencher le déclic chez les consommateurs. Mais reconnaissons-le, parfois, c’est aussi un gros flop du coup, jeter un œil chez les concurrents peut nous donner quelques belles idées sans les copier.

La règle d’or est que le message doit être accrocheur et percutant. Si vous avez du mal à trouver les bons mots, essayez la preuve sociale, une technique très appréciée des marketeurs.

De quoi s’agit-il ? Cela consiste à mettre en ligne le témoignage positif d’un client qui a déjà testé votre produit. Et bien évidemment, s’il s’agit d’un tout nouveau produit lancé pour la première fois sur le marché, il vous faudra continuer la quête de la phrase accrocheuse.

– Ont-ils essayé plusieurs messages types et si oui, qu’est-ce qui a le plus marché ?

Il est courant d’utiliser deux formulations différentes pour une même promotion. C’est ce que les marketeurs appellent « A/B testing ». Le but est de comparer deux publicités pour savoir laquelle a le plus d’impact sur l’audience.

Grâce à ce test effectué par le concurrent, vous aurez déjà une petite idée de ce qui marche ou pas.

– Les concurrents mettent-ils des offres en avant et comment s’y prennent-ils ?

Dans la majorité des cas, les offres promotionnelles sont toujours mises en avant. Mais quand la publicité ne vise pas à vendre un produit, quel type d’offre peut-on mettre en avant et comment ?
Certains utilisent les publicités à formulaire pour récolter les données, d’autres proposent des quiz pour faire une petite étude de marché, … Consultez la page de votre principal concurrent et vous aurez vos réponses.

Comment étudier leur technique de ciblage ?

réseaux sociaux

Déterminer sa cible est l’une des tâches importantes que tout professionnel du marketing doit maîtriser. En effet, quand on fait de la publicité, il ne suffit pas de la publier dans le vent, mais il faut essayer de toucher une cible précise à savoir les personnes susceptibles d’aimer et d’adopter votre produit.

Sur Facebook, déterminer cette cible est plus difficile d’où la raison de voir comment vos concurrents s’y prennent. Comment s’y prendre ?

La première chose à faire est de quitter l’onglet « Infos et Publicités », car il ne vous apportera aucune réponse sur ce point. La deuxième chose c’est de faire preuve de patience. Oui, de patience tout simplement parce que pour savoir comment un concurrent cible ses personna, il faut attendre qu’il vous cible vous. Cela vous permettra de savoir comment il est arrivé jusqu’à vous.

Dans la majorité des cas, les concurrents s’intéressent aux personnes qui ont les mêmes centres d’intérêt qu’eux. Ainsi, le chef d’un restaurant va vouloir cibler une personne qui s’est récemment informé sur son travail, qui a récemment consulté sa page facebook ou son site web ou qui s’intéresse à une recette qui l’intéresse également.

Comment savoir qu’un concurrent vous a ciblé ? Le fait qu’une de ses publicités apparaisse dans votre fil d’actualités. Et comment savoir comment il vous a retrouvé ? Affichez la publicité, cliquez sur les « … » situé en haut à droite de la publicité et vous verrez s’afficher différentes options parmi lesquelles le « Pourquoi est-ce que je vois ça ? ».

Quand vous cliquez dessus, vous aurez la réponse à votre question puisque Facebook prend le temps de vous expliquer la raison pour laquelle le concurrent vous a ciblé.

A part avoir les mêmes centres d’intérêt, d’autres raisons peuvent expliquer le ciblage sur Facebook. Il se peut que vous viviez dans la zone qui intéresse le concurrent, que vous aviez utilisé une application du concurrent (dans ce cas, ce dernier fait du retargeting puisqu’il vous recible à nouveau pour un autre de ses produits), que vous aviez consulté une page similaire au sien (oui, le concurrent regarde aussi chez les concurrents), …

Déterminer les techniques de ciblage d’un concurrent n’est pas vraiment chose facile, mais vous avez ces quelques astuces pour qu’il vous prenne dans sa ligne de mire. C’est la seule manière pour étudier sa stratégie et peut-être l’adopter …

Comment connaître les meilleures publications des concurrents ?

Il vous suffit bien sûr de vous rendre sur leur page et de scroller, scroller, scroller, … pour comparer ses publications, mais puisque cela prend trop de temps, mieux vaut se fier une fois encore à un onglet de Facebook.

Non, on ne vous ramène plus aux « Infos et publicités », mais plutôt à l’onglet « Statistiques » qui donne une Vue d’ensemble de la performance d’une page. Là, vous trouverez de nombreuses données sur votre propre page, mais pas que. Vous avez aussi la section « Pages à surveiller » qui vous permettra de garder un œil sur vos principaux concurrents sans avoir à consulter la totalité de leurs pages.

En cliquant dessus, vous vous rendez compte que la page est vide ? C’est normal puisque ce sera à vous d’y « Ajouter des pages » à surveiller. Il vous suffira d’y lister vos concurrents et de laisser l’outil travailler.

Quand elle sera opérationnelle, elle affichera le nombre d’interactions (Mention J’aime, réaction, commentaires) que vos concurrents ont obtenu sur une période donnée, le nombre de publications mises en ligne par vos concurrents et le taux d’engagement qu’elles ont suscité auprès du public.
En consultant cette page, vous saurez immédiatement lequel de vos concurrents a généré le plus d’engagements grâce à ses publications. Il ne vous restera plus qu’à vous rendre sur la page et examiner, dans les détails, lesdites publications qui ont fait si bonne impression.

Une petite précision : rassurez-vous, vos concurrents n’ont aucun moyen de savoir que vous les surveillez. De même, vous n’aurez aucun moyen de savoir si d’autres vous surveillent et au final, c’est bien cela la transparence souhaitée par tous non ?

Pour finir, retenez bien qu’on espionne pour s’inspirer et non pour copier. Il est strictement interdit de plagier vos concurrents même pour les techniques qui fonctionnent bien. Il fait toujours savoir se démarquer des autres sans pour autant aller dans le sens contraire de ce qui a déjà fait ses preuves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.