Android Things : Google s’intéresse de plus en plus aux objets connectés

Google entend bien faire bénéfice sur les objets connectés qui ont le vent en poupe. Pour ce faire, il a édité un nouveau système d’exploitation baptisé Android Things. Ce dernier a pour mission de rendre ces objets encore plus intelligents et autonomes.

Un OS pour les objets connectés

Ce n’est pas la première fois que Google manifeste son intérêt pour les objets connectés puisqu’il a déjà mis sur pied un assistant personnel et domotique baptisé Home. Ce dernier intervient surtout au sein des maisons connectées.

Cette fois-ci, il nous ramène un OS dédié aux objets connectés. Il ne s’agit toutefois pas d’une grande nouveauté puisqu’Android Things n’est qu’une mise à jour du système d’exploitation qu’il a déjà présenté durant un CES 2015. A l’époque, ce dernier n’a pas rencontré le succès attendu d’où l’édition d’une nouvelle version.

D’après son concepteur, la nouvelle version a totalement été revisitée pour que l’utilisation des objets connectés devienne plus facile encore. Il faut savoir qu’avec Android Things, le développement des différents produits se fait par le biais des mêmes outils qu’utilisés par Android standard.

L’avantage : les développeurs n’auront aucun mal à s’y adapter puisqu’ils connaissent déjà les fonctionnalités d’Android. Ils pourront, de ce fait, avancer plus rapidement sur leurs produits.

Android Things

Un système en back-office

Certes, sa mission est de première envergure, mais contrairement à l’OS mobile et à Android Wear, il se contentera de tirer les ficelles depuis l’arrière-plan. C’est de là qu’il travaillera sur les périphériques intelligents pour que ces derniers puissent accomplir des tâches complexes.

Android Things sera donc un système super discret qui fera partie des outils de développement tels que nous les connaissons. Il pourra communiquer avec ces outils grâce au système Weave de Google. Il s’agit d’un système de communication assez simple que Google a lancé avec Brillo en 2015.

Des objets connectés Google bientôt ?

Ce projet n’a encore rien d’officiel, mais pourrait toutefois le devenir puisque grâce à ce rebranding, il n’aura aucun mal à développer ses propres objets connectés. En attendant, sachez qu’Android sera essentiellement utilisé sur les fours, les ampoules électriques, les imprimantes, les prises de courant et les serrures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.